Je communique

Communiquer est une fonction essentielle et incontournable pour tout individu. La communication peut emprunter différentes voies : parler, écrire, se faire comprendre.
Lorsque la parole devient muette dans un corps animé par un si puissant moteur vital qui s’emballe à chaque émotion, à chaque doute ou suspicion, alors votre regard prend le relais.
Pour l’écriture : il existe des adaptateurs de stylos, des stylos grossis, des supports adaptés anti-dérapant. L’emploi d’ardoise avec craie peut être aussi une solution rapide et efficace.
Pour téléphoner :il existe des supports de combiné, des téléphones mains libres, des téléphones à grosses touches, des téléphones infra-rouge, des téléphones avec contacteur utilisant la mobilité résiduelle avec prise de ligne et défilement des numéros enregistrés. En savoir plus...
Pour se faire comprendre :Par les tableaux :
  • Tableau de lettres : c'est un moyen simple d'échange avec l'entourage par  choix des lettres repérées par leur couleur .Une indication de la couleur au niveau de l'angle puis dans le paquet de lettres où elle se trouve, grâce au regard renseignent de façon rapide,
  • Picto-kligne, où les lettres, alignées par ordre alphabétique, sont regroupées en pavé coloré.L'aidant propose 1 ère ligne 2ème ligne etc...La réponse positive se fait par clignement de paupières,
  • Picto-cadre : le patient défini par choix d'une des couleurs d'angle le pavé concerné L'aidant propose dans l'ordre les différents  cas de figure jusqu'à réponse positive qui peut être affinée avec un complément apporté prélevé dans un autre pavé exemple "j'ai froid aux pieds"
  • Picto-tableau : le principe est le même ,repérage par la couleur d'angle du besoin qu'on affecte ensuite à la région du corps concernée.
  • Picto-com : LORSQU'ON NE SAIT PAS LIRE on peut utiliser ces tableaux résumant la plupart  des problèmes  rencontrés nécessitant interventions: la nuit,l'hygiène,l'habillage,la gène/la douleur,le fauteuil et la position,les lunettes,la tele,la radio, les médicaments,l'alimentation, le confort,les sentiments,SOS,la religion,mes obsèques,ma succession
  • Picto-enfants permet l'échange entre le parent et son enfant
En utilisant l’ordinateur
Il est essentiel de s’assurer des possibilités de commandes pour faire parler l’ordinateur en :
  • Utilisant un clavier virtuel : il remplace le clavier traditionnel.
    Son fonctionnement nécessite de disposer d'une souris dérivée, d'un émulateur de souris, d'un contacteur obeissant à un possible mouvement résiduel dont la localisation est variable( genou, tête,pied,coude.....). En savoir plus : consultez le site du Programme France de Handicap International
  • Utilisant d'autres systèmes plus complexes, basés sur le mouvement des yeux. Il s'agit de visioboard, iriscom et Eygaze (voir document)
Par les synthèses vocales
Ce sont des instruments transportables, pilotables de façon simple, empruntant les possibilités de votre mobilité.
Elles présentent des prédictions des mots les plus courants. La commande de 3 lettres suffit à vous proposer un choix de mots les plus usités commençant par ces 3 lettres. Il suffit alors de retenir celui qui convient, ce qui est rapide.
Un cadran de lecture à double affichage permet en même temps au patient et à l’entourage de lire le message.
Une voix masculine ou féminine -au choix- annonce le message. Ces voix de synthèse sont souvent peu agréables.
En savoir plus...
Dans la rubrique "Documentation" du site, vous trouverez un récapitulatif des performances respectives de ces appareils, afin d’orienter votre choix.