Les Réseaux de soins

La mise en place d’un réseau repose sur une démarche volontaire de collaboration, dans une zone géographique définie, de différents professionnels de santé: médecins, pharmaciens, infirmiers, kinés, orthophonistes, psychologues, travailleurs sociaux, associations.
Le patient est au centre du dispositif.
Les professionnels concentrent leur activité sur la prise en charge et le maintien de la continuité des soins, avec un objectif - qualité.
Quand un réseau existe, il favorise votre maintien à domicile tout en bénéficiant des compétences des intervenants du soin de proximité formés, pour une bonne prise en charge de votre état.
En effet, au sein du réseau est mise en place une information aux malades, ainsi qu’une formation encadrée des professionnels de santé à la spécificité de la maladie et ses conséquences.
Pour se résumer, un réseau s’appuie sur :
  • Un projet médical qui lie les professionnels,
  • Des soins coordonnés,
  • Une formation des professionnels adhérents du réseau,
  • Une évaluation de la pratique.
Le financement de ces réseaux est assuré par divers organismes comme l’URCAM (Union Régionale des Caisses d’Assurance Maladie), la DRASS (Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales), l’ARH (Agence Régionale d’Hospitalisation) et bientôt par l’ARS (Agence Régionale du Soin).
Le réseau du fait de son financement à un domaine d’intervention régional.
Son rôle est complémentaire de celui du centre SLA.
Il en est le prolongement pour le domicile mais obéit aux objectifs prioritaires de santé publique pour la région.
Pour conduire à bien cette démarche, l’implication de professionnels libéraux est indispensable, les praticiens du secteur public étant attachés à un hôpital.

les réseaux de soins

Des réseaux SLA existent :

Quatre réseaux non spécifiques SLA existent. Il s’agit de Bordeaux, Dijon pour lesquels le financement pose problème, Lille et Saint-Étienne.

D’autres réseaux sont en cours d’élaboration. Le problème qu’ils posent est au niveau du financement, il est peu probable pour cette même raison qu’ils soient spécifiques SLA.

Comment fonctionne un réseau ?

Quand l’organisation existe, le neurologue vous proposera cette opportunité.
Les responsables du réseau vous rencontreront et vous exposeront leur rôle.
En cas d’acceptation de votre part, vous signerez votre adhésion en désignant la personne de confiance de votre choix.
Les professionnels de santé formés vous concernant seront mis en place. Pour l’efficacité recherchée, il est impératif que vous acceptiez que votre dossier médical soit transmis à tous ceux qui interviendront auprès de vous.

Pourquoi un si petit nombre de réseaux?


Du fait de l’aspect régional, les ARH observent les demandes multiples qu’ils reçoivent, et accordent des priorités au financement de tel besoin par rapport à tel autre.