Troubles circulatoires, oedèmes

L’immobilité relative, les mêmes positions longtemps maintenues vont parfois entraîner des troubles de la circulation avec des oedèmes des pieds violacés et froids. Il est important d’examiner l’état des mollets en particulier.
S’ils présentent une douleur, une peau luisante, rouge et tendue sur une zone précise, il est impératif de rejoindre le médecin qui mettra en place un traitement anticoagulant pour prévenir l’installation possible d’une phlébite.
Un respect des postures ainsi que des massages peuvent notablement améliorer la situation, en sachant que les toniques veineux sont de peu d’efficacité.